Cheminement piéton maurepas rennes

Cheminement piéton © Yohann Lepage

Rues, promenades et chemins, de nouveaux liens créés

Conçu à partir des années 60, le quartier de Maurepas laisse une très large place à la voiture dans ses aménagements. Aujourd’hui, le paysage se redessine pour révéler la nature oubliée, au profit des piétons et des vélos. Comment ? En ouvrant le quartier vers les espaces naturels qui le borde. En gommant la frontière automobile de l’avenue de Rochester. En aménagement de nouveaux espaces tels que la Promenade Odette du Puigaudeau, des mails piétons et des rues..

Quelle est l’idée générale du projet paysager ?
« Notre ambition est de réaffirmer la place de la nature en révélant le patrimoine végétal existant mais aussi en créant des liaisons douces qui permettront à la nature d’irriguer davantage les secteurs habités.
C’est une affaire de rencontre et de perméabilité entre les espaces verts, entre le minéral et le végétal… La création de ce maillage paysager donnera son unité au quartier. »

Philippe Pinson
Architecte associé de l’Atelier Ruelle     

L’Avenue Rochester

boulevard rochester amenagement maurepas rennesAutrefois grand boulevard urbain à quatre voies, l’Avenue Rochester marquait une frontière physique et symbolique très forte sur le quartier. Requalifiée, elle est aujourd’hui aménagée en deux voies et intègre une large promenade piétonne sur près de 800 mètres reliant naturellement le parc des Gayeulles et la coulée verte Patton.





 

L'avenue Rochester requalifié © Yohann Lepage

« Le parc des Gayeulles entre en ville »

« Le quartier et le parc doivent s’ouvrir l’un vers l’autre.
Dans les rues en direction du parc, on plante des arbres à grand développement et des vivaces pour raconter la nature, le rythme des saisons… Comme une annonce ce que l’on retrouve dans le parc.
Pour les trottoirs et les stationnements, on utilise au maximum le pavé béton sur sable. Il se végétalise au fil du temps.
De nouveaux accès au parc seront aussi ouverts sur l’avenue des Gayeulles. Aujourd’hui, on bute sur une clôture… »

Philippe Pinson
Architecte associé de l’Atelier Ruelle  

La promenade Odette du Puigaudeau 

promenade odette puigaudeau maurepas rennes arbresConçue avec les habitant·e·s, la promenade Odette du Puigaudeau rassemble les générations autour du jeu et du végétal. Au cours des ateliers, habitant·e·s et élèves du quartier ont imaginé des aménagements répondant à leurs envies. 

Un lieu de promenade et de repos mais aussi de jeu !

Aires de jeux et espaces d’aventure pour les petits comme pour les grands, bancs, hôtel à insectes, boîte à livres, vergers, connexion avec le parc des Gayeulles… autant d’idées qui ont permis d’orienter le travail pour la réalisation de cet espace partagé.




 



La promenade Odette du Puigaudeau © Yohann Lepage
 
promenade odette puigaudeau maurepas rennes concertation amenagement





























Les propositions des habitant·e·s © Chantier Graphique / Atelier Ruelle 
 


L’écologie au cœur du projet

gestion eau pluie maurepas rennes promenade odette puigaudeauPendant la phase de conception de la promenade, il fallait aussi tenir compte de la nécessite de favoriser l’écoulement naturel de l’eau et la préservation des arbres remarquables qu’elle abrite.
Son aménagement favorisera l'infiltration de l'eau dans le sol, permettra de ralentir l'écoulement et d'éviter la saturation des réseaux. L'objectif est aussi de recueillir les fortes pluies, notamment les pluies "vicennales" (qui ont lieu en moyenne une fois tous les vingt ans). Pour gérer ce risque, des bassins seront créés au cœur de la promenade.
Certains arbres présents sur la promenade Odette du Puigaudeau ont l'âge du quartier et leur préservation est essentielle. Ils assurent la climatisation des villes, offrent de l'ombre en été et laissent passer le soleil en hiver, fixent le carbone, marquent les saisons ainsi que notre quotidien...




Les aménagements de la promenade Odette du Puigaudeau © Chantier Graphique / Atelier Ruelle 
 

 

 

Des rues réaménagées, de nouveaux cheminements crées

rue jinan maurepas rennes
Le projet urbain intègre la réalisation ou le réaménagement des rues pour laisser une plus grande place aux mobilités douces. Les cyclistes et piétons trouveront toute leur place sur le quartier. L’objectif ? Créer un réseau important de voies reliant les habitations aux équipements du quartier et à ses espaces verts.











Rue Jinan  © Yohann Lepage

Pour relier la station de métro des Gayeulles au parc des Gayeulles, la rue du 19 mars 1962 a été créée. Elle est bordée de petits collectifs et de maisons de ville. Depuis l’Avenue Patton, la rue d’Erlangen est prolongée et devient une rue commerçante, dans le prolongement de la place Lucie et Raymond Aubrac.
La rue Guy Ropartz s’est aussi transformée. Plantations, pavés gris clairs au sol, bordure de trottoir et nouveaux stationnements sont venus la dessiner depuis 2016.
 
Entre le parc de Maurepas et la coulée verte Patton, un mail piéton sera aménagé pour que ces espaces de nature soient directement relier au quartier et mieux accessibles.
L’Avenue Patton sera également réaménagée pour permettre notamment des traversées piétonnes sécurisées tout comme les abords des tours Brno pour plus d’ouverture sur l’Avenue Rochester.